Les femmes contrairement aux hommes accordent une importance ENORME à ce que les gens pensent d'elles. Quelles qu'elles soient, elles aimeront toujours savoir ce que X ou Y pense d'elles. Leur valeur ajoutée dépend donc ENORMEMENT de ce point la. Leur valeur propre étant tout simplement leur corps et leur intellect (quoi que l'intellect on s'en fout un peu quand on est en mode  "soit bonne et tait toi". Quoi moi macho ? Meuh nan... Attendez,je voulais vous dire mademoiselle que la beauté c'est commun mais en fait, en vous regardant de plus près je me rends compte que c'est pas si commun que ça...(^_^) )
 
De ce fait,les LSE sont des filles qui ont peu confiance en elles. Cela se traduit de deux façons dominantes : Une hyper agressivité ou une hyper timidité. Je lie l'appartenance à l'une ou l'autre catégorie à l'éducation qu'elles ont reçues enfant, je ne me suis pas encore penché sur le pourquoi, mais je soupçonne l'enfance de forger ce genre de carapaces.
 
Les filles hyper agressives le sont pour une seule raison: ce sont des flippées. Elles ont peur d'être perçées à jour,et voir ainsi étalée au grand jour leur faiblesse. En général ce sont des filles qui ont énormément souffert par le passé et qui ont ainsi développé un mécanisme d'autodéfense si bien huilé qu'il en est devenu inconscient (ou presque).
 
Les filles timides sont des filles qui ont du mal à s'assumer telles qu'elles sont. Elles ont des standards tellement élevés qu'elles mêmes n'entrent pas dans ces standards. Elles fantasmeront facilement sur tout ce qui est inaccessible, et se lasseront de la moindre chose qu'elles possèderont. Chaque chose qu'elles possèdent perd de la valeur à leurs yeux.

Comment les séduire ? Facile,comme TOUTES les autres, en évitant d'utiliser à profusion du matériel de dévalorisation (Sniper negs :Exemple : Tu as mangé du fromage ce midi ? Après un baiser ,ça fait très mal...)
 
La question est comment les garder ?
 
Si j'étais Jean Pierre Foucault, je poserai cette question pour le palier à 48000 euros.Comment garder une LSE ?
 
C'est celles qui shit-testent le plus .
 
- Tu me trouves grosse ?
- Mes jambes, je ne les aime pas, on dirait des rondins de bois.
- Tu m'aimes?
- Je suis trop nulle.
- Je suis trop moche.
- Je ne vaux rien.
 
La tendance humaine consisterait à les rassurer."Mais non chérie,tu es la meilleure en machin,personne ne t'arrive à la cheville en truc". Croyez en mon expérience, cette stratégie est vouée à l'échec purement et simplement. Comment ça vous ne me croyez pas ?
 
Bien,ouvrez vos livres Real World Seduction de Swinggcat,partie 4 "Chicks tests and chicks frames".

Ma méthode, la plus efficace consiste à frapper là où elle s'y attend le moins.Toujours la prendre à contre pied.
 
-Tu me trouves grosse?
-Moins que le mois dernier,pourquoi t'a fait un régime? (air malicieux)
 
-Je n'aime pas mes pieds.
-Tu sais que tu pourrais en tirer une petite fortune en les vendant à la science ?Par contre compte pas sur moi pour te faire faire des promenades en fauteuil roulant.
 
-Je suis trop nulle.
-Non c'est faux,tu ne loupes jamais ton jus d'orange.
 
Quoi moi je suis dur en parole ? Je me souviens de l'histoire d'un type qui racontait qu'une fois sa copine l'appelle au beau milieu de la nuit pour lui dire qu'il y a une souris chez elle. Ni une ni deux,il traverse toute la ville pour aller chasser une souris qu'il ne trouve pas. Elle le plaque une ou deux semaines plus tard (je m'en souviens plus exactement) fin de l'histoire.
A méditer...
 
Pour résumer : quand vous séduisez une LSE, prenez garde à votre Métaframe (la métaframe c'est la valeur que vous projettez en tant que personne). Dès l'instant où elle vous Outframe (Un outframe c'est casser la métaframe de quelqu'un, dévaloriser la personne en quelque sorte), vous êtes morts, mais peut être, vous ne le savez pas encore.
 
Être une girouette? Non !